logo

Des erreurs et de la vérité – Louis Claude de Saint Martin

C’est un spectacle bien affligeant, lorsqu’on veut contempler l’homme, de le voir à la fois tourmenté du désir de connaître, n’apercevant les raisons de rien, et cependant ayant l’audace et la témérité de vouloir en donner à tout.

Share

Le GODF en finit avec la mixité !

Par une décision du 6 mai 2011, la cour Suprême de Justice Maçonnique du Grand Orient de de France décide l’annulation pure et simple du voeu n°9 du Convent de Vichy. En clair cela signifie que le Grand Orient de France ne veut plus des femmes, ne les acceptera plus comme membre de ses loges, qu’elles soient initiées au GODF ou affiliées d’autres obédiences.

Share

Neige de minuit

Conte de Noël : un texte de Raphaël Zacharie de Izarra En cette fin de journée du 24 décembre je quittai mon refuge de province et fonçai sur les petites routes de campagne en direction de la prochaine entrée d’autoroute menant vers la capitale. Comme tous les ans je partais assister à la messe de […]

Share

Jessica et Léonie

Croisement des mondes, hasards de l’incarnation : un songe anonyme transmis par l’un de nos lecteurs Jessica est une enfant calme, qui aime beaucoup ses parents. En cette fin d’après midi, elle est assise dans la voiture familiale, à la place du passager. C’est une voiture à double conduite, un peu comme dans les auto-écoles […]

Share

L’éclair originel

C’est une énigme visible à l’oeil nu, un principe immatériel plus essentiel que la pensée, plus limpide que l’air, plus solide que le roc, plus durable que le temps. C’est une étincelle susceptible d’embraser une chambre, un champ, le globe terrestre, la galaxie, l’Univers : une intangible mais infaillible preuve de vie. C’est une onde qui fait rentrer le ver dans sa fange, sortir l’imbécile de son antre, frémir les ruisseaux, trembler les vivants, danser les morts, vibrer le monde entier.

Share

La Table d’Emeraude par Hortulain

Ensuite il touche l’opération de la pierre disant Que ce qui est en bas est comme ce qui est en haut. Il dit cela parce que la pierre est divisée en deux parties principales, par le magistère; savoir en la partie supérieure qui monte en haut, et en la partie inférieure qui demeure en bas fixe et claire. Et toutefois ces deux parties s’accordent en vertu. C’est pourquoi il dit, Et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. Certainement cette division est nécessaire. Pour faire les miracles d’une chose C’est-à-dire de la pierre; car la partie inférieure c’est la terre, qui est la nourrice et le ferment; et la partie supérieure c’est l’âme, laquelle vivifie toute la pierre, et la ressuscite. C’est pourquoi la séparation, et la conjonction étant faites, beaucoup de miracles viennent à se faire en l’œuvre secrète de nature.

Share

La pierre philosophale par Phaneg

La pierre philosophale parfaite est une poudre rouge qui a la propriété de transformer toutes les impuretés de la nature.
La pierre philosophale est une poudre qui peut affecter plusieurs couleurs différentes suivant son degré de perfection, mais qui, pratiquement, n’en possède que deux, blanche ou rouge.
La véritable pierre philosophale est rouge. Cette poudre rouge possède trois vertus :
Elle transforme en or le mercure ou le plomb en fusion sur lesquels on en dépose une pincée ; je dis en or, et non en un métal qui s’en approche plus ou moins, comme l’a cru un savant contemporain.
Elle constitue un dépuratif énergique pour le sang et guérit rapidement, prise à l’intérieur, quelque maladie que ce soit.
Elle agit de même sur les plantes en les faisant croître, mûrir et fructifier en quelques heures.

Share
Page 9 of 11:« First« 6 7 8 9 10 11 »
©2019 Spiritualites.fr
Share
Translate »