La Planche à Charlie

Edition spéciale de la Planche à Tracer

Après l’inqualifiable barbarie qui nous a touchés dans notre ADN de peuple libre, faisant de plus resurgir le spectre de l’antisémitisme, nous avons pris une décision : ajourner les publications prévues pour janvier pour publier un numéro spécial, en hommage aux victimes de la barbarie : La Planche à Charlie.

La Planche à CharlieAprès dix jours de travail acharné et sans relâche, voici le résultat.

L’appel immédiatement relayé par les blogs maçonniques, a libéré la parole. Immédiatement vous avez été très nombreux à nous envoyer une planche, un poème, un dessin… et nous vous remercions tous, avec la plus profonde gratitude. Tous, qui que vous soyez, avec sensibilité et raison vous avez exprimé ce qui devait être dit. Vous avez soulevé les questions fondamentales qui touchent à notre devenir collectif, à nos valeurs, à notre liberté.

Le résultat, c’est un numéro à coeur ouvert, sans concessions face à l’inqualifiable barbarie dont ont été victimes nos amis, nos Frères, avec ou sans tablier.Charlie Liberté

Ils ont voulu toucher à l’esprit libertaire, à la liberté d’être… juif, journaliste, policier… d’être Charlie ! Ils ont voulu fouler aux pieds notre droit à la différence et à vivre ensemble dans une société ouverte et fraternelle, fondée sur le respect de l’autre.

Ils ont obtenu le contraire de ce qu’ils recherchaient. Nous sommes plus de quatre millions à l’avoir prouvé lors d’une marche historique en descendant dans la rue pour défendre nos valeurs.

La Liberté d’être, la vie, la liberté de conscience, la laïcité, aujourd’hui, c’est notre devoir de les faire vivre et de leur donner corps.

Je peux dire avec bonheur et fierté que la Planche à Charlie, porte la voix, ou du moins l’une des voix des Franc-Maçons face au séisme criminel et liberticide qui a secoué la France au début de ce mois de janvier. Mais il fallait mettre ensemble, réunir ce qui autrement serait demeuré épars ou non exprimé, lui donner un sens commun, une âme… avec humour, avec amour, sans oublier la dérision, le lien symbolique et la raison. Ensemble nous sommes parvenus à réaliser cette merveilleuse alchimie, à réaliser cet espèce de miracle qui transmute la souffrance en action, donne un sens à l’action collective, et à notre rôle en tant que Franc-Maçons dans ces évènements.

Il nous appartient maintenant, à tous, de faire vivre et d’élargir le débat.

Charlie Hebdo dessinateurs

Share