logo

Divers´s archives ↓

Franc-Maçons : hommage collectif à Charlie Hebdo

La Planche à Charlie

Edition spéciale de la Planche à Tracer

Après l’inqualifiable barbarie qui nous a touchés dans notre ADN de peuple libre, faisant de plus resurgir le spectre de l’antisémitisme, nous avons pris une décision : ajourner les publications prévues pour janvier pour publier un numéro spécial, en hommage aux victimes de la barbarie : La Planche à Charlie.

La Planche à CharlieAprès dix jours de travail acharné et sans relâche, voici le résultat.

L’appel immédiatement relayé par les blogs maçonniques, a libéré la parole. Immédiatement vous avez été très nombreux à nous envoyer une planche, un poème, un dessin… et nous vous remercions tous, avec la plus profonde gratitude. Tous, qui que vous soyez, avec sensibilité et raison vous avez exprimé ce qui devait être dit. Vous avez soulevé les questions fondamentales qui touchent à notre devenir collectif, à nos valeurs, à notre liberté.

Le résultat, c’est un numéro à coeur ouvert, sans concessions face à l’inqualifiable barbarie dont ont été victimes nos amis, nos Frères, avec ou sans tablier.Charlie Liberté

Ils ont voulu toucher à l’esprit libertaire, à la liberté d’être… juif, journaliste, policier… d’être Charlie ! Ils ont voulu fouler aux pieds notre droit à la différence et à vivre ensemble dans une société ouverte et fraternelle, fondée sur le respect de l’autre.

Ils ont obtenu le contraire de ce qu’ils recherchaient. Nous sommes plus de quatre millions à l’avoir prouvé lors d’une marche historique en descendant dans la rue pour défendre nos valeurs.

La Liberté d’être, la vie, la liberté de conscience, la laïcité, aujourd’hui, c’est notre devoir de les faire vivre et de leur donner corps.

Je peux dire avec bonheur et fierté que la Planche à Charlie, porte la voix, ou du moins l’une des voix des Franc-Maçons face au séisme criminel et liberticide qui a secoué la France au début de ce mois de janvier. Mais il fallait mettre ensemble, réunir ce qui autrement serait demeuré épars ou non exprimé, lui donner un sens commun, une âme… avec humour, avec amour, sans oublier la dérision, le lien symbolique et la raison. Ensemble nous sommes parvenus à réaliser cette merveilleuse alchimie, à réaliser cet espèce de miracle qui transmute la souffrance en action, donne un sens à l’action collective, et à notre rôle en tant que Franc-Maçons dans ces évènements.

Il nous appartient maintenant, à tous, de faire vivre et d’élargir le débat.

Charlie Hebdo dessinateurs

Le Vaudou Haïtien : rites et initiation en Haïti

Joseph Scriffignano, nous raconte comment il a été initié au Vaudou Haïtien. Il nous donne le détail de son parcours de simple initié devenu Hougan et initiateur Vaudou, reconnu par ses Frères Haïtiens. Un témoignage simple, d’une grande sincérité et dépourvu de faux semblants. Un parcours étonnant.

L’interview a été réalisée par Marianne Blancherie.

Haïti c’est un peu comme un rêve. Dans le rêve on me disait d’aller en Haïti.

Moi j’étais attiré par Haïti et je suis allé en Haïti. Et j’ai réalisé cette initiation au premier degré en Haïti. Mais je ne peux pas révéler les secrets de l’initiation parce que tout se passe dans un Djévor, ou chambre d’initiation. Donc on rentre les postulants dans le Djévor, qui y vont pour mourir et pour ressusciter.

Vaudou HaitienPendant l’initiation on se pose énormément de questions, puisqu’on ne sait pas exactement ce qu’on est venu faire là, mais il y a des choses qui se passent… il ne faut pas trop révéler non plus. Au premier degré il y a les esprits qui viennent dans la transe.  Mais à la sortie, je me suis dit : « ils sont forts au point de vue cinéma… Ah oui ils sont forts. Très forts ! Ils savent très bien imiter » !

Et quand l’initié doit se mettre à genoux, moi, j’étais borné. Il fallait que  j’aille voir ces esprits de plus près. Et tout le monde me disait « ne t’approches surtout pas » !  Je me suis dit « il faut quand même que je voie si c’est du cinéma ou si c’est vrai ». Finalement je me suis dit  « C’est du cinéma ». Pour moi, c’était du cinéma.

Bref je suis rentré en France, et quelques mois plus tard, je suis allé passer le deuxième degré. Là par contre il s’est passé quelque chose d’extraordinaire : au deuxième degré, c’est moi qui suis entré en transe. Quand je me suis réveillé, je ne savais pas où j’étais. Je ne me souvenais de rien. Là où j’ai vraiment dû y croire, c’est quand j’étais chez moi tout seul, devant mon petit temple, et que je suis rentré en transe tout seul. Là il n’y avait pas de tam tam. Il n’y avait pas de nourriture. Il n’y avait pas d’alcool. J’étais à jeun. Et je suis entré en transe tout seul. Croyez moi ou pas, j’ai eu la peur de ma vie. Je me suis dit « Oh, oh… Qu’est ce qui m’arrive vraiment là » ? Parce que là je ne pouvais pas prétexter que c’était de la tricherie. Je ne pouvais pas dire qu’on m’avait drogué… je ne pouvais rien dire.

Sinon, un an après, j’ai été attiré pour passer ce qu’on appelle le troisième degré, c’est à dire pour devenir Hougan. Et je pose la question à une personne… à une prêtresse là-bas. Et elle me dit « Mais tu sais, tu es déjà Hougan, quelque part… parce que les esprits t’ont accepté, encore plus vite que les autres ».

Je suis donc allé dans ce qu’on appelle la forêt sacrée, pour le troisième degré… parce qu’il y a le petit bois et le grand bois. Or le troisième degré se fait dans le grand bois. J’ai donc passé ce troisième degré. Et c’est incroyable ce que ma vie a pu changer à la suite de ce genre d’initiation. Je pense que les choses ont changé à partir de là. C’était encore plus facile dans la vie que quand je  n’étais pas initié. Les choses venaient d’elles-mêmes. Par exemple je devais partir en Haïti amener des personnes se faire initier au Vaudou là-bas. Je devais partir… Souvent d’ailleurs je partais trois fois par an, puisqu’il y a la cérémonie des morts, les guédés. Ce sont des cérémonies qui durent presque tout une semaine, pendant la fête des morts ; J’y allais aussi pour la Saint Jean et pour la fête de Dantor (la vierge noire) ou Freda (la Sainte Vierge). Au départ je partais comme ça, pourTranse ces fêtes et… chaque fois que je partais il y avait des personnes qui se rajoutaient pour se faire initier. Pour venir en Haïti. Ils venaient tout seuls, sans que je ne demande rien à personne.

Donc les gens venaient spontanément, pour être initiés. C’est quand même extraordinaire la force de ce monde spirituel en Haïti. C’est un vécu que je souhaite aux gens de pouvoir connaître. Je pense que dans les initiations Vaudou, déjà le premier degré est très puissant. Le deuxième…imaginez… Le troisième, c’est terrible !

Le troisième degré, attention, tout le monde ne pas y accéder. Il y a des gens qui vont mettre cinq, sept, voire dix ans pour accéder au troisième degré. Pourquoi ? Parce que ce n’est pas l’homme qui choisit de vous faire passer le troisième degré : c’est l’esprit qui va vous dire si vous êtes prêt ou pas.

Un jour un monsieur est venu avec une petite valise pleine de billets… et il m’a dit : « moi, je veux aller au troisième degré ». Humm… Je l’ai quand même amené en Haïti. Pourtant, ce sont des gens très pauvres. On lui a dit « vous voyez Monsieur. Reprenez votre petite valise et repartez d’où vous venez. Vous n’êtes pas prêt ! Au revoir» ! Donc il s’est fait rembarrer. Donc ce n’est pas nous qui choisissons. C’est les esprits qui vont choisir si vous devez passer ce troisième degré ou pas. Et donc ça peut prendre du temps.

C’est vrai que Haïti on arrive à trouver des choses extraordinaires. Et on peut dire ce qu’on veut… c’est vrai que j’ai eu énormément de chance d’être accueilli par mes Frères Haïtiens. C’est vrai qu’ils m’ont beaucoup apporté, beaucoup donné. Parce que je crois que je suis l’un des seuls blancs à avoir reçu autant de secrets là bas… et surtout à avoir un temple en Haïti… (temps de pause)… Il n’y a pas beaucoup de blancs qui ont des temples en Haïti. Ca c’est sûr… Il est vrai que, que ce soit en Afrique, en Haïti et partout où je suis passé, je pense que mes Frères là-bas ont très bien compris la démarche que j’ai faite vis-à-vis d’eux. C’est vrai que je ne les ai jamais trahis. Et je ne veux pas les trahir. Et c’est vrai que c’est quelque chose d’extraordinaire que je souhaite à beaucoup de monde, s’ils peuvent le faire.

Les gens qui veulent être initiés, librement ils viennent et librement ils repartent. S’ils sont musulmans, ils restent musulmans ; s’ils sont chrétiens, ils restent chrétiens ; s’ils sont bouddhistes, ils restent bouddhistes. Peu importe leurs croyances. Ils sont libres. Ils repartent libres. On n’impose rien à personne. Ca c’est important. C’est vrai que ça peut vous ouvrir les portes. C’est vrai que ça peut vous apporter le bonheur, la santé, la prospérité, l’amour, pour vous comme pour vos enfants… Mais c’est vrai qu’en même temps, il faut faire attention où on met les pieds. Parce que, il y a initiation et initiation…

 

 

La technologie relèverait-elle de la pensée magique ?

Ci-dessous un article qui nous est transmis par Raphaëlle Martin

La technologie vise à améliorer nos conditions d’existence, à diminuer nos efforts pour survivre. Elle nous donne l’illusion que tout est plus facile : on peut avoir de l’eau courante en tournant simplement un robinet, on peut faire le readymaderoue de bicycletteduchamp1917trajet Paris-Berlin en 1h30 environ en prenant simplement l’avion, on peut communiquer avec nos amis grâce à facebook… Bref, depuis que l’humanité existe, elle a tout fait pour se rendre la vie soi-disant plus facile. Les distances sont de plus ou plus réduites ou abolies, les frontières entre nous et les autres semblent s’estomper, les efforts que nous avons à faire pour atteindre nos objectifs semblent de plus en plus réduits grâce aux nouvelles technologies. S’il reste des difficultés et des maladies, leur résolution n’est qu’une question de temps. Un jour viendra où l’homme sera immortel : on pourra changer nos organes vieillissants sur simple demande. Science-fiction ou futur proche ? Quoi qu’il en soit, même si les limites de la science sont sans cesse repoussées à des lendemains plus heureux, les espoirs que la technologie pourrait nous apporter continuent de nous faire rêver.

Pour moi, la technologie relèverait de la pensée magique : elle nous donne l’illusion de nous rapprocher de l’univers où nous vivions lorsque nous étions bébé, à savoir un monde de « non intégration » (Winnicott) où tout nous était apporté par l’objet maternel pour satisfaire nos besoins et nos désirs. C’est la divine époque où nous avions l’illusion que nous créions le monde en le percevant. Nous avions faim ? Le sein ou le biberon nous était offert en temps voulu. Nous avions besoin d’entendre notre mère ? Elle venait nous bercer et nous chanter une chanson… Nous étions tout, nous avions tout, nous étions Dieu, comme s’en souvient Amélie Nothomb dans l’autobiographie de son enfance « Métaphysique des tubes ». Ce « donné-créé », d’après Winnicott, constitue la base de notre capacité à entrer en relation avec autrui en donnant naissance à une aire intermédiaire, l’ « espace transitionnel », qui nous donne la capacité de vivre de façon créative dans l’espace de « jeu » entre êtres humains. Or, dans ce monde primitif, nous n’avons rien à faire que d’attendre que nos désirs soient satisfaits et soutenus par une présence aimante. Mais quel rapport avec la technologie ?

Je propose l’idée que la technologie serait le moyen de nous rapprocher de notre prime enfance, en nous faisant vivre dans un monde où tout est à portée de main, comme si maman-technologie était toujours là pour nous. Or, dans la vie, on apprend vite qu’il faut se « battre » pour survivre : en grandissant, les humains prennent conscience de vivre dans un monde où ils doivent chercher leur nourriture, se protéger du froid, se protéger des autres êtres humains… Cela n’est pas étonnant que nous soyons nostalgiques de l’époque où nous avions et où nous étions tout, où nous étions créatifs rien qu’en existant, sans effort, dans un état où le monde était en adéquation avec nos besoins et nos désirs. C’est pour cela qu’on essaierait de revenir vers un monde plus facile, où le monde répond à notre désir de façon plus immédiate, sans intermédiaires source de souffrance et de conflits. L’être humain serait-il paresseux par nature en cherchant à faire le moins d’efforts possible? Je pense plutôt qu’il se berce d’illusions… Il croit mieux maîtriser son quotidien et être davantage en adéquation avec le monde où il doit vivre (en appuyant sur un bouton, il allume la lumière), mais au final, il se rend compte que ce n’est pas si simple… lorsqu’une panne d’électricité viendra lui rappeler la fragilité des techniques qu’il a inventées. Finalement, la technologie ne tient pas ses promesses car l’être humain se rend compte qu’il aura toujours à faire des efforts pour atteindre ses objectifs. Certes, il y a le lave-vaisselle qui est bien pratique, mais il faudra toujours quelqu’un pour le remplir et pour le vider chaque jour ! Au final, on se rend compte que la technique engendre des objets qu’il faut entretenir, réparer, payer. La technologie nous aliène et se révèle avec le temps contraignante voire dangereuse pour l’avenir de l’humanité (exemple du nucléaire) : on est loin de la magie fantasmée du début….

Et lorsqu’une inondation rappellera à l’homme bien installé dans sa maison douillette qu’il n’est pas chez lui là où il croyait être à l’abri, il se rappellera qu’il est nu sur la Terre, où qu’il soit. Alors, enfin délivré de la technologie et du confort qui l’a endormi jusque là, il sera enfin confronté, par miracle, au chaos et au néant qui l’habitent. Dans ce puits sans fond, il pourra aller puiser des trésors de créativité, et marcher, grimper des montagnes, redoubler d’efforts, et travailler sa glaise enfin éveillée jusqu’à ce qu’il trouve la lumière, la vraie… qu’il ne pourra jamais déclencher magiquement en appuyant sur un simple interrupteur.

Raphaëlle Martin

Baglis TV : un média consacré à la spiritualité

Baglis TV est un media vidéo en ligne consacré à la spiritualité.Baglis

Les vidéos publiées par Baglis sont essentiellement des interviews ou conférences consacrés aux différents courants spirituels. Un grand nombre de vidéos réparties selon le tryptique « Corps » « Ame » « Esprit » si cher aux alchimistes, sont disponibles sur abonnement sur le site de Baglis TV.

Les contenus disponibles gratuitement sont les suivants :

  • Un point biographique sur chaque auteur
  • Une fiche de lecture des ouvrages intéressants

Dans le tryptique des rubriques on retrouve, de façon non exhaustive :

  • Pour le « Corps », la géobiologie, la naturopathie, l’ayurvéda ou encore les neurosciences ;
  • Pour l’âme : la Franc-maçonnerie, la Psychologie, le Monde imaginal, la Magie ou encore la symbolique des Tarots
  • Pour l’Esprit : l’Astroposophie, le Soufisme, l’Esotérisme, la Kabbale ou encore l’Alchimie

D’une façon générale, les vidéos et les intervenants filmés par Baglis sont de grande qualité. Les centres d’intérêt de Baglis rejoignent les nôtres et les sujets sont traités avec le même sérieux qu’en ces lieux. C’est pourquoi nous avons choisi de proposer une rubrique d’extraits de videos de Baglis TV. Il s’agit d’extraits des principales conférences réalisées par Baglis et disponibles aujourd’hui en accès libre, sur le compte Youtube de Baglis TV. Pour chaque extrait vidéo une retranscription intégrale sera effectuée. L’intégralité de chaque conférence est naturellement disponible sur le site de Baglis TV.

Des approfondissements sur chaque sujet seront disponibles sous forme d’articles, dans un nouveau media à paraître prochainement et dont nous vous dirons plus bientôt : Spiritualités Magazine.

Noël : Rituel de Lumière en vidéo

 

 

Rituel de Noël en vidéo

 

Noël célèbre la Nativité pour les chrétiens. Symboliquement c’est aussi la fête de la lumière, au moment du solstice d’hiver. Car les jours, qui sont à leur plus bas niveau, ne peuvent que croître. Il y a donc naissance et renaissance. Célébrer Noël, c’est donc célébrer la lumière dans tous les sens du terme.

Je vous propose ici un rituel de Noël qui restitue à Noël son sens symbolique de Lumière et de Paix universelle. Ce rituel allie tous ces aspects : la présence du Christ, en tant qu’être solaire, la renaissance de la lumière, et la renaissance du monde avec une prière pour la planète.

Ce rituel peut être effectué seul ou à plusieurs. Si vous êtes plusieurs, il faut une personne qui guide le rituel.

Matériel et symbolique

Prenez trois bougies, elles signifient la Trinité… mais aussi le nombre trois qui est créateur de vie.

Disposez-les en triangle, sur une petite table, face à l’Est, pointe du triangle à l’Est. La table est recouverte de préférence d’une nappe ou d’un drap blanc.

Un peu d’encens, benjoin, oliban, ou simplement un peu de sauge ou de romarin.

Regardez la lettre Shin. C’est la 21ème lettre de l’alphabet hébraïque. Elle symbolise le Christ, le feu divin (regardez ses flammes élancées qui s’élèvent vers le ciel). C’est aussi l’Homme, dans le monde, debout entre deux colonnes.

 

Recopiez ou imprimezla lettre Shin et placez la debout devant les bougies.

Rituel

Consacrez votre matériel : les bougies, l’encens, la lettre.

Demandez simplement en étendant la main vers ces objets, que la lumière divine les pénètre et vous prête assistance pendant ce rituel.

Allumez les trois bougies et l’encens.

Vous pouvez commencer le rituel de Noël.

Debout au milieu de la pièce, face à l’Est, les paumes tournées vers le ciel, prenez trois inspirations, visualisez la lumière qui vous pénètre, de plus en plus profond.

Prenez encore trois inspirations et visualisez une étoile blanche, dans le ciel. A mesure que vous expirez, vous vous rapprochez de l’étoile. Quand vous la voyez tout près de vous, vous êtes dans le Ciel et vous vous apercevez que le globe terrestre est en-dessous de vous.

Visualisez le globe terrestre en dessous de vous. Tout autour de vous des êtres de lumière blancs forment une grande chaîne qui entoure la Terre. C’est une ronde. Ils se donnent la main.

  • Vous vous joignez à eux en entrant dans la chaîne.
  • A chaque expiration vous envoyez au centre de la terre avec eux un grand souffle de lumière blanche.
  • Cette lumière blanche finit par former une grande boule blanche qui ressort par chaque parcelle de mer et de terre de notre planète. Visualisez cette boule blanche.
  • Au centre de cette boule blanche, le Shin rayonnant.

Vous sentez que grâce à ce souffle blanc, la planète s’allège, s’illumine de l’intérieur, devient de plus en plus pure et vous ressentez une joie immense.

Prenez de nouveau quelques inspirations pour redescendre dans votre corps.

Une fois que vous avez repris possession de vos sens, étendez la paume droite en direction du Shin et dites : « Que la Paix, la Joie et l’Harmonie du Shin règnent maintenant sur la terre et dans le Ciel ».

Remerciez l’étoile qui vous a montré le chemin et dites : « je m’engage à apporter la Paix, la Joie et l’Harmonie sur Terre».

Eteignez les bougies, rangez soigneusement vos instruments. Vous pouvez désormais retourner à vos activités.

Les Anges – Le livre

 


 Les anges – Les anges me connaissent et je connais les anges

Par Bob RICHENOIR – D’après Wikipédia et Denys l’Aréopagite

Un livre papier de grande qualité à recevoir chez vous. 226 pages.

TABLE DES  MATIERES

L’ANGÉLOLOGIE 5

ANGÉLOLOGIE DANS LE JUDAÏSME 5

HIÉRARCHIE ANGÉLIQUE SELON L’ÉGLISE CATHOLIQUE 5

CHEF DE LA MILICE CÉLESTE 6
HIÉRARCHIE ANGÉLIQUE 6DU NOMBRE DES ANGES 6

HIÉRARCHIE DU PREMIER DEGRÉ 6

HIÉRARCHIE DU SECOND DEGRÉ 7

HIÉRARCHIE DU TROISIÈME DEGRÉ 7

ANGÉLOLOGIE ET ISLAM 7

SAMAËL 8

BIBLIOGRAPHIE SÉLECTIVE 9

 

ANGE 10

ANCIEN TESTAMENT 10

JUDAÏSME 11

CHRISTIANISME 14

LES ANGES DANS LE CORAN 17

HIÉRARCHIE ANGÉLIQUE 19

PHILOSOPHIE NÉOPLATONICIENNE ET KABBALE 25

AUTRES TRADITIONS 26

LES ANGES DANS LA CULTURE 27

BIBLIOGRAPHIE 28

ARCHANGE 31

LES TROIS PRINCIPAUX ARCHANGES 31

KABBALE 34

LES AUTRES ARCHANGES 34

 

ANGES DE LA KABBALE 36

CLASSIFICATION DES ANGES 36

NOMS DES ANGES 37

OFANIM 37

ARALIM 38

HASHMALIM 38

SERAFIM 39

MALAKIM 40

ELOHIM-MALKHI 40

BENI ELOHIM 41

KEROUBĪM 41

ISHIM 42

MILICE CÉLESTE 43

 

VOTRE ANGE GARDIEN 44

ANGE GARDIEN 45

TRADITION ET RELIGION 46

CÉLÉBRATION 46

INTERACTION AVEC DES ANGES GARDIENS 47

PSAUME 91 (90) 48

USAGES LITURGIQUES 51

 

HIÉRARCHIE ANGÉLIQUE 53

SÉRAPHIN (BIBLE) 54

ORIGINE ET HISTORIQUE 54

ICONOGRAPHIE 55

CHÉRUBIN 56

ÉTYMOLOGIE 56

BIBLE 56

THÉOLOGIE 59

SYMBOLIQUE 59

ARTS ET LITTÉRATURE 60

TRÔNES 61

DOMINATIONS 62

VERTUS 63

PUISSANCES 64

PRINCIPAUTÉS 65

ELOHIM-MALKHI 65

ICONOGRAPHIE 65

DENYS L’ARÉOPAGITE LE LIVRE DE LA HIÉRARCHIE CÉLESTE 66

ARCHANGES ET ANGES 96

MICHEL (ARCHANGE) 97

L’ARCHANGE 98

SON CULTE 99

ICONOGRAPHIE 100

LES FÊTES 104

SES PATRONAGES 105

APPARITIONS 106

LES DICTONS RELATIFS À SAINT MICHEL 106

LES TROPAIRES ET PRIÈRES À SAINT MICHEL 107

BIBLIOGRAPHIE 108

CULTURE 109

GABRIEL (ARCHANGE) 110

DANS L’ANCIEN TESTAMENT ET LE JUDAÏSME 111

DANS LE NOUVEAU TESTAMENT ET LE CATHOLICISME 111

DANS LE CORAN ET L’ISLAM 112

RAPHAËL (ARCHANGE) 113

RÉCIT BIBLIQUE (DEUTÉROCANONIQUE) 114

RÔLE DANS LE CORPS MYSTIQUE DE L’EGLISE 114

ISLAM 114

REPRÉSENTATION DANS LES ARTS 115

URIEL 116

TRADITION JUIVE 116

TRADITION CHRÉTIENNE 117

ÉSOTÉRISME 117

DANS LA LITTÉRATURE ET L’ART PICTURAL 118

DANS LA CULTURE POPULAIRE 118

METATRON 120

HORS DE LA TORAH OU DE LA TRADITION JUIVE 120

TSAPHKIEL 122

MALAIKAS 123

ÉTYMOLOGIE 124

LES ANGES DANS LE CORAN ET DANS LA TRADITION ISLAMIQUE 124

BIBLIOGRAPHIE 127

MONKIR ET NEKIR 127

MONKIR ET NEKIR DANS LA LITTÉRATURE 128

ANGES DÉCHUS 129

ANGE DÉCHU 130

TRADITION JUIVE 130

LIVRE D’HENOCH 131

TRADITION CHRÉTIENNE 133

DANS L’ISLAM 134

TRADITION HINDOUE 135

REPRÉSENTATION DANS LES ARTS 136

BIBLIOGRAPHIE 137

DÉMON (ESPRIT) 138

MÉSOPOTAMIE 138

ANTIQUITÉ 139

BIBLIOGRAPHIE 141

RÉCITS 142

LIVRE DE TOBIE 143

RÉCIT BIBLIQUE 143

RECONNAISSANCE DU LIVRE 144

LUTTE DE JACOB AVEC L’ANGE 145

EXTRAIT BIBLIQUE 145

PEINTURE ET SCULPTURE 147

LITTÉRATURE ET CINÉMA 147

BIBLIOGRAPHIE 148

DIALOGUES AVEC L’ANGE 149

LE CONTEXTE HISTORIQUE 149

LES PROTAGONISTES 151

LES DIALOGUES 152

L’ENSEIGNEMENT 153

LES ÉDITIONS 154

LES LECTEURS 155

ANALYSE DE L’OUVRAGE 155

MORGEN – AUBE 155

BIBLIOGRAPHIE 156

RADIO, CINÉMA, TÉLÉVISION, THÉÂTRE 157

L’EMPIRE DES ANGES 158

L’HISTOIRE 158

L’EMPREINTE DE L’ANGE 160

RÉSUMÉ 160

RÉCOMPENSES 161

RÉFÉRENCES 161

L’APPEL DE L’ANGE 162

ÉDITIONS IMPRIMÉES 162

LIVRE AUDIO 162

RÉSUMÉ 163

LES ANGES DANS L’ART 164

ANGE DANS L’ART 165

HISTOIRE 166

ATTRIBUTS 167

DANS L’ART CHRÉTIEN 168

TYPOLOGIE DES PERSONNAGES AILÉS 169

CULTURE BIBLIQUE 170

SYMBOLIQUES PARTICULIÈRES 171

PEINTRES USANT DU GENRE 171

EXEMPLES TYPIQUES EN MOSAÏQUE 172

EXEMPLES TYPIQUES EN SCULPTURE 172

EXEMPLES TYPIQUES EN PEINTURE 172

BIBLIOGRAPHIE 172

LES SUJETS À ANGE PRÉDOMINANT : 173

LIVRE D’HÉNOCH 174

RÉDACTION 174

SOURCES 174

CONTENU 175

INFLUENCE 175

BIBLIOGRAPHIE 176

L’ANGE PLEUREUR 178

L’ANGE AU SOURIRE 180

LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE 181

PHILATÉLIE 181

APPROPRIATION COMMERCIALE 182

BIBLIOGRAPHIE 182

ANGE AU CINÉMA 183

BIBLIOGRAPHIE 183

NOTES 184

SOURCES ET CONTRIBUTEURS 200

DE L’OUVRAGE 201

SOURCE DES IMAGES, LICENCES ET CONTRIBUTEURS 209

LICENCE 220

 


 Les anges – Les anges me connaissent et je connais les anges

Par Bob RICHENOIR – D’après Wikipédia et Denys l’Aréopagite

Un livre papier de grande qualité à recevoir chez vous. 226 pages.

 

Ames jumelles, mythe ou réalité ?

Qu’est-ce que les âmes jumelles ? Une théorie fumeuse teinté de new-age de fin de vingtième siècle, ou bien un concept ancré dans une tradition séculaire ? Réalité spirituelle authentique ou simple vue de l’esprit ? Tristan et Yseult, Roméo et Juliette… et bien au-delà de l’expression romanesque, Christian Rosenkreutz a merveilleusement illustré ce concept dans ses Noces Chymiques, considéré comme l’un des textes fondateurs de la tradition rosicrucienne. On retrouve aussi une référence au mariage cosmique des jumeaux spirituels dans l’âme humaine de Papus et bien d’autres encore.

Nous citerons à simple titre d’exemple, le traité intitulé « Les mystères de l’Etre » du Dr Ely Star, publié en 1902 : « Deux chars, lumineux comme des soleils, viennent d’apparaître sous la coupole céleste; l’un, à l’Orient, celui de l’âme masculine, l’autre, celui de sa pure Fiancée, à l’Occident. Rapides comme l’éclair, ils s’avancent, se rapprochent et, en une durée inappréciable, se sont confondus en une immense Auréole lumineuse, au milieu d’une explosion formidable d’accords séraphiques et de voix mélodieuses, rendant grâces à l’Eternel de l’Etre nouveau qui vient de se reconstituer en son intégralité spirituelle, et que, tout vibrant encore d’une émotion indescriptible, les “Chérubs” célébrants conduisent en grande pompe vers son trône, dont l’éclat éblouissant est maintenant terne devant le majestueux rayonnement qui entoure l’Etre radieux, le nouvel ANGE ravi dans sa divine extase ! ».

Mais d’où cela vient-il ? Si on y regarde bien, tout cela procède de la plus pure logique. On nous a vendu l’idée d’un Big Bang à la source de la création de l’univers. La plupart de nous avons acheté, les yeux fermés ! Posons cette hypothèse. Un univers concentré, donc en intention. Puis une explosion… donc une expansion… soudaine, brutale. Ce qui était Un se divise, se redivise et se démultipliant à l’infini. Les âmes, issues de l’esprit Un initial, n’échappent pas à la règle. Des âmes sont donc créées, pensant être une seule et unique entité ou individualité spirituelle, pouvant suivre sa course à travers l’univers. Puis, sous l’effet de la dynamique universelle, elles se divisent en deux, créant deux entités autonomes. C’est alors comme un oeuf cosmique qui se serait scindé en deux, donnant deux âmes certes distinctes mais strictement complémentaires, puisque issues d’une même source spirituelle. Ainsi, à un stade donné d’évolution, chaque âme n’a qu’une jumelle, qui s’exprime par deux entités un pôle féminin et un pôle masculin (animus et anima) vibrant très exactement sur une seule et même fréquence, mais selon deux pôles distincts.

En s’incarnant ces flammes universelles se sont matérialisées, se sont alourdies de matière, y compris dans leurs corps subtils et ont alors été soumises à la loi de l’individuation. Puis au fil des incarnations, leur karma s’est allégé, jusqu’à ce que, leur champ vibratoire étant pour l’une comme pour l’autre, suffisamment épuré, les retrouvailles puissent enfin avoir lieu. La loi de l’évolution, qui se traduit par la nécessité du retour à la Lumière originelle, ou plérôme initial, ne leur impose-t-elle pas en effet un destin de regroupement, de retour à l’unité en transcendant le temps et l’espace pour annuler les effets de la dualité et apporter leur étincelle commune à l’édifice d’Amour universel ?

Comment n’en serait-il pas ainsi ? Ces âmes jumelles n’ont-elles pas pour origine une seule et même essence ? Quel effort au fil du temps pour dépasser leur individualité et  rejoindre leur essence commune !  C’est pour cela sans doute que les retrouvailles sont si rares, si espacées dans le temps ! Il faut déjà être incarnées ensemble, dans une même temporalité, ou mieux, être désincarnées ensemble et avoir parcouru un chemin qui permet de parvenir ensemble au moment où les retrouvailles peuvent enfin avoir lieu. Fruit d’un simple hasard ou d’une évolution sciemment calculée, patiemment attendue… Nul ne le sait, mais quand le jour est venu et qu’elles ont l’âge, la réunion a lieu. Elle a lieu de façon fulgurante, souvent parfaitement inattendue, sous forme de fusion en mode désincarné ; cette fusion pouvant intervenir à n’importe quel moment de la vie, lorsque deux âmes jumelles sont incarnées dans la même temporalité et prêtes au même moment, ce qui est relativement rare.  Ainsi, pour Ely Star, « la fusion suprême, qui ne s’opère qu’à partir du quatrième Ciel, en la rayonnante sphère du soleil, est l’intime réunion en un nouvel être supérieur, de deux entités complétées déjà par la fusion du premier degré. Si, nous servant de termes connus, nous nommons “Ange” un être reconstitue au premier titre, la fusion de deux Anges produira un Archange ».

Lorsqu’une relation terrestre s’établit entre deux âmes jumelles, elles développent spontanément une capacité à transcender l’espace temps dans lequel elles se trouvent. Cette capacité est destinée à favoriser non pas l’établissement d’une simple relation humaine, mais à servir de relais pour leur permettre de vibrer sur les plus hautes fréquences, qui favoriseront leur réunion en une seule et unique entité au-delà de la vie. C’est ainsi que chacun de ces êtres doit demeurer parfaitement conscient du fait que chacun d’eux peut à n’importe quel moment se retrouver en situation de transcender spontanément les frontières de l’espace et du temps, car leur rôle fondamental au regard de l’Eternel est d’établir un mode de communication basé sur des fréquences qui ne sont pas celles de la communication humaine courante. Et c’est uniquement sur ces fréquences là qu’elles peuvent réellement communiquer et agir pour le bien commun. Ainsi le Dr Ely Star explique par une métaphore, la force du phénomène de réunion de deux jumeaux spirituels : « Quand vous unissez ensemble la flamme deux gaz différents, la nouvelle lumière obtenue par cette combinaison est plus que doublée : il en est de même pour les facultés de l’Esprit reintégré ».

La relation entre deux âmes jumelles, ou compléments spirituels divins est une relation androgyne. Quand chacun a atteint un point d’évolution et de plénitude suffisants, il n’est plus question d’identité masculine ni féminine, ils ne forment plus en réalité qu’une seule et unique conscience, une seule essence qui tend vers l’ultime fusion. Les noyaux mêmes de chaque cellule ou atome constituant l’essence de deux âmes jumelles finissent par fusionner entre eux. Cette fusion échappe à la volonté humaine courante et n’est régie que par l’esprit divin et son prolongement en chacune d’elles, en accord avec la volonté de l’Eternel.

Ensemble elles constituent un seul et unique champ vibratoire. Leur champ vibratoire est UN. Cette capacité qu’ont les âmes jumelles à transcender spontanément l’espace et le temps leur permet de créer sur la terre des arcs de lumière, puissants canaux d’Amour universel qui concourent de façon forte et spontanée à l’allègement des souffrances de ce monde. Tel est sans doute leur rôle ici bas et leur destin.

 

Page 1 of 4:1 2 3 4 »
©2017 Spiritualites.fr
Translate »