C’est un spectacle bien affligeant, lorsqu’on veut contempler l’homme, de le voir à la fois tourmenté du désir de connaître, n’apercevant les raisons de rien, et cependant ayant l’audace et la témérité de vouloir en donner à tout.

Share