Par une décision du 6 mai 2011, la cour Suprême de Justice Maçonnique du Grand Orient de de France décide l’annulation pure et simple du voeu n°9 du Convent de Vichy. En clair cela signifie que le Grand Orient de France ne veut plus des femmes, ne les acceptera plus comme membre de ses loges, qu’elles soient initiées au GODF ou affiliées d’autres obédiences.

Share