Né en 1871, Sédir, mystique et ésotériste français nous livre dans ce texte, sa conception essentialiste de la prière comme une communion constante avec l’Eternel.

Share